DIY – UN DREAMCATCHER BOHEME

Des années après le début de la tendance, j’ai enfin pris le temps de me réaliser un Dreamcatcher.
(Il vaut mieux tard que jamais :p…)

Cet objet poétique est arrivé en force dans la déco de nos intérieurs ces dernières années, notamment avec les tendances Bohème et Kinfolk.
Il y en a pour tous les goûts!
Tissage, forme, taille, couleur, matériaux… Les possibilités sont infinies et c’est bien pour ça qu’il est devenu le chouchou des « diy-addicts »!

Je le voulais Bohème et épuré, d’où les nuances de blanc.
Je l’ai fait au feeling et je vous invite à faire de même, le must étant d’utiliser un max de récup’!
Voici un petit pas à pas si vous voulez réaliser ce modèle très simple.

Il vous faudra :

  • Un cercle nu à abat-jour de 15 cm diamètre (ou branchages, cercles en bois)
  • 3m de tulle (ou tout autre ruban que vous aimez!)
  • 2m de grosse laine écru
  • 2m de grosse laine couleur lin
  • Des restes de laine blanche
  • Du fil de coton à broder écru
  • 2 x 1m de ruban dentelle
  • Des perles de différentes taille (ici 2 allongées / 3 petites rondes et 2 plus grosses en bois)
  • 3 plumes blanches
  • 1 aiguille à laine

Pour commencer, enroulez le tulle tout autour du cercle.

S’il vous reste assez de tulle, vous pouvez le nouer avec la première extrémité, pour le fixer et laisser pendre le reste.
Il servira de fil central pour la décoration de votre dreamcatcher.

Ensuite, munissez-vous du fil de coton pour réaliser votre tissage.

Attachez l’extrémité de votre fil par un simple noeud au cercle en métal, puis réalisez le premier noeud de votre tissage
La distance entre vos noeuds est à choisir en fonction du tissage que vous voulez réaliser. Si vous souhaitez un tissage peu dense, faites les noeuds éloignés, et vice versa.

Une fois le premier tour effectué, faites un noeud au milieu du premier segment, puis le second etc … et continuer ainsi pour tout le tissage.

Le plus difficile est de bien tendre son fil tout au long du tissage.
Vous devez sentir votre tissage résistant lorsque vous appuyez dessus.

Terminez le tissage en faisant un noeud (en vous aidant de l’aiguille)
Ajustez et replacez les noeuds bien au centre si besoin.

Ensuite, il est déjà temps d’accrocher les fils et les perles!
La composition du Dreamcatcher doit être équilibrée.
Je vous conseille donc de nouer les mêmes fils, dans le même ordre, de chaque côté de votre tulle.

Accrochez les petites et grosses perles, en les faisant glisser sur vos fils à l’aide de l’aiguille à laine.

Les perles doivent avoir un trou d’un diamètre assez gros pour pouvoir passer le fil et l’aiguille, mais assez étroit pour ne pas glisser une fois mises en place.

Glissez les tiges des plumes dans les perles que vous voulez.
Attention à bien les coincer pour qu’elles ne se décrochent pas.

Rajoutez autant de fils et de rubans que vous souhaitez et votre Dreamcatcher est prêt!

Il ne vous reste plus qu’à accrocher un lien pour le suspendre!

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.