MA ROBE PERSONNALISABLE #2 – Atelier Charlotte Auzou

Patrons personnalisables Atelier Charlotte Auzou

Je vous présentais au printemps ma robe longue au dos croisé, réalisée grâce aux patrons personnalisables Atelier Charlotte Auzou.
Le concept est simple : des patrons en pdf ; de différents Hauts, différents Bas, différentes Manches, tous compatibles pour créer la pièce que l’on veut.
Ils permettent également d’ajuster au mieux sa création à sa morphologie : Différentes longueurs (buste, bas) et profondeurs de bonnets sont proposées.

La collection s'agrandit!

De nouveaux patrons sont disponibles et permettent maintenant de créer des robes plus hivernales, et même des combinaisons!
Pour les bas: un nouveau bas de pantalon est proposé en deux configurations : jambe cigarette en longueur 7/8 ou jambe large en version longue.
Pour les manches: une version courte papillons et une version bouffante, idéales pour les fêtes de fin d’année.
Pour le haut: une encolure froncée surmontée d’un col victorien (que l’on peut coudre ou non) et un dos boutonné.

Pour ma part, j’ai choisi de faire de nouveau une robe, mais cette fois-ci longueur genoux, avec le haut victorien et les manches longues bouffantes!

Une Robe d'inspiration Victorienne

Pour créer cette robe, il vous faut les patrons du Haut froncé avec col victorien, les manches bouffantes, la jupe froncée, et de manière générale, un tissu fluide.

Pour une version plutôt quotidienne comme celle-ci, une viscose, un tencel, un crêpe ou une mousseline seront parfaits.
Pour une version plus chic, une dentelle, une mousseline ou une résille pour les manches sera du plus bel effet!

Ici, j’ai choisi la viscose Chesnut chez Atelier brunette, tissu très fluide, très doux et de bonne qualité.
J’ai doublé le haut avec le même tissu, et le bas avec une viscose brique. Les manches ne sont pas doublées pour laisser toute la transparence et la fluidité au tissu.

Les boutons de manches, du dos, ainsi que la fermeture éclair invisible sont coordonnés et issus de la collection Atelier Brunette aussi!

En ce qui concerne la réalisation, la difficulté réside surtout dans la fermeture éclair invisible et les boutonnières. Le reste est finalement assez simple à réaliser, et surtout toujours très bien expliqué et illustré par Charlotte.

Si vous aimez le côté rétro, ce sera une robe facile à porter, mettable autant avec des petites bottines plates qu’à talons !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.