Ma robe personnalisable #3 – Atelier Charlotte Auzou

Je vous ai déjà parlé ici des patrons à personnaliser Atelier Charlotte Auzou, des patrons pdf qui permettent de choisir le haut/le bas/les manches pour créer son vêtement personnalisé.
Les deux nouveaux patrons estivaux qui viennent compléter la patronthèque sont sortis!

Des patrons personnalisés

C’est le troisième vêtement que je couds grâce aux patrons à personnaliser Atelier Charlotte Auzou, en tant que testeuse.
Je couds aussi énormément les modèles des différents livres de Charlotte, que j’ai acheté au tout début de mon expérience couture. C’est en grande partie grâce à eux que j’ai appris à coudre!

Le concept de patrons pdf personnalisables Atelier Charlotte Auzou, c’est plusieurs hauts, bas, manches, tous combinables pour permettre de créer et coudre son vêtement personnalisé.
En plus de pouvoir personnaliser son vêtement, les patrons s’adaptent à chaque morphologie, car ils sont disponibles en 3 longueurs et hauteurs de buste, et deux profondeurs de bonnet.
J’ai déjà pu tester ce concept 2 fois, pour ma Robe de cérémonie bleue et la Robe col victorien .J’ai choisi de coudre à chaque fois des robes, mais il est aussi possible de coudre des combi pantalon ou combi short!

Coudre une robe patineuse

Pour ce troisième test, j’ai choisi de nouveau de coudre une robe, avec le nouveau haut caraco, mixé à la jupe patineuse déjà existante.
Dans le cadre de ce test, les patrons m’ont été offerts.

Le haut caraco est disponible en 3 versions : A, B ou C.
La première avec un dos classique, la 2e avec un dos plus échancré et la dernière avec un dos à fente blousant!
J’ai choisi la version C, qui se marie très bien avec la fluidité de la jupe patineuse!

Un tissu tencel fluide

Ce coupon de tencel bleu fin, acheté il y a très longtemps chez Les Coupons de St Pierre, m’a semblé parfait pour ce haut et cette jupe, conçus pour être très fluides.
Le Haut caraco est prévu doublé dans le même tissu, ce qui assure de ne pas avoir de transparence du tissu, et de jolies finitions.
Le bas n’est pas prévu pour être doublé, mais si cela est nécessaire, comme avec ce tissu, Charlotte donne des conseils sur le blog de son site pour ajouter facilement une doublure.
A l’origine, j’avais besoin de 1,8m de tissu pour ce projet, j’ai finalement utilisé quasiment les 3m de mon coupon en prévoyant la doublure de la jupe dans le même tissu.

Les points techniques

Je ne conseillerais pas ce modèle aux grandes débutantes, en raison de ses quelques points techniques et de ses jolies finitions qui ajoutent forcément du temps de travail dessus.
Néanmoins, cette robe reste facile à coudre et Charlotte agrémente toujours les livrets de photos explicatives pour chacune des étapes.
Comme pour les autres tests de modèles pdf Charlotte Auzou, j’apprécie l’attention qui a été portée aux jolies finitions du vêtement et à l’explication des différentes étapes!

Je n’ai fait aucune modification, à part raccourcir de 2cm les bretelles pour l’adapter encore mieux à ma morphologie.
Je me suis enfin procuré le pied presseur pour zip invisible adapté à ma machine à coudre. Seul le pied pour zip normal était fourni avec ma machine, je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas fait avant, car ça rend possible une pose rapide et impeccable, ça me change vraiment la vie!
Je n’avais jamais cousu de jupe patineuse, c’est très facile mise à part qu’elle est gourmande en tissu et qu’il faut égaliser la coupe une fois assemblée et posée sur le mannequin. Une fois cette difficulté passée, c’est vraiment un modèle hyper confortable à porter, avec un tombé tellement joli! La fluidité et la douceur du tissu sont parfaites pour ce type de robe.
C’est donc un modèle que j’aurai envie de recoudre, probablement dans la version A et B du caraco la prochaine fois pour changer un peu!

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.